L’ACLA confiné ? Pas vraiment

L’ACLA confiné ? Pas vraiment

Du 16 mars au 11 mai, l’ACLA a dû fermer ses portes pour tous les rameurs du club.  Confinement en place ! Du sportif minime au sportif loisir, cela signifiait la fin de leur sport favori à Aiguebelette, voir même la fin de toute activité physique. Dur !!!

L’ACLA confiné ? Pas vraiment

Les coachs du club ont rapidement réagi devant cette situation.

  • Pour les jeunes sportifs, Clément, Nina et Popeye ont mis en place un programme d’entrainement à distance avec une distribution des ergomètres (52 jeunes équipés des machines aux domiciles, confinés (ceux du club, des familles, du département…) !) puis des séances en visio sur ces ergos ou/et en PPG (programme physique généralisé) pour ceux qui n’en possédaient pas.

Des séances ludiques (des défis type « road to Libourne », « Tour de France », « traversée de l’Atlantique » …) des vidéos, des programmes…Le lien social est resté, interactif (vidéos en direct) !!! Ainsi que le niveau physique !

Le défi « traversée de l’Atlantique » a été inspiré par l’aventure de Julien Bahain de 2013. Les rameurs de l’ACLA ont été, sur ce défi, opposés à une équipe mixte des clubs de Mantes la jolie et Meulan Les Mureaux. Ce défi a pu se faire avec la collaboration de Vincent Bové entraîneur du club de Mantes.

Ces programmes ont permis de maintenir une activité physique organisée et surtout une relation entre les jeunes, les coachs, les parents, le club…Personne n’a été oublié.

  • Du côté des rameurs dits « loisirs », 4 séances par semaines mises en place par Vincent.

2 séances mêlant des exercices sur ergos (pour ceux qui en possédaient un) ressemblant à l’AVIFIT ou au programme de la fédé « rame chez toi » ou selon l’humeur du coach !! mais aussi au sol et 2 séances de PPG (muscu, cardio…).

Des rendez-vous par « Zoom » (en direct live from « Pont de Beauvoisin ») permettant une interactivité. A distance, ces séances de plus d’une heure mêlaient gainage, muscu, cardio…Et surtout bonne humeur et sueur.

Les séances du samedi matin étaient suivies fréquemment par un « apéro zoom » …permettant d’échanger…de maintenir le lien social. A noter la participation lors de ces séances de chats, chevaux, tortue, chien, moineaux…L’ACLA, c’est l’aviron pour tous !!

Ce lien a été renforcé par un groupe « WhatsApp » où chacun a pu discuter en suivant le fil rouge proposé (chaque jour de confinement correspondait à un numéro de département renvoyant vers les souvenirs individuels à partager). Un relais hebdomadaire étant fait par jeff par mail pour les absents WhatsApp.

La vie sportive et associative ne s’est donc pas arrêtée pendant le confinement (contrairement à beaucoup d’autres clubs). Au contraire, celle-ci s’est finalement avéré très riche (inventivité, partage…)

Bravo à tous !!!! Et vivement que l’on se retrouve tous…en vrai….

 

Ce contenu a été publié dans été. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.